Le Bénin à l’assaut du Tournoi de la Solidarité à Niamey au Niger

Le Bénin était présent au Tournoi de la Solidarité tenu à Niamey en terre nigérienne du 19 au 21 juillet 2019. Avec une équipe de trente athlètes pour une première dans l’histoire de la participation à cette compétition sous régionale, la moisson de médailles a largement dépassé la promesse des fleurs.

Le Comité Exécutif de la Fédération a défini une nouvelle politique managériale qui consiste à primer la qualité au détriment du nombre. En effet, si une trentaine d’athlètes peut produire le même résultat qu’une délégation de quarante-huit (48) athlètes engagés comme à l’accoutumée, l’intelligence et les exigences de la qualité induisent de privilégier la qualité. C’est fort de cela, que l’équipe dirigeante a fait le choix de faire participer les athlètes polyvalents autant que faire se peut afin de leur assurer un traitement meilleur, gage de résultats plus probants.

A l’issue des compétitions, les résultats obtenus donnent raison aux initiateurs de cette nouvelle politique d’excellence inscrite désormais dans la vision de développement de l’athlétisme béninois. L’expédition de Niamey en comparaison de l’édition 2018 du Tournoi de la Solidarité a été une opération réussie pour cette nouvelle direction qui tient les rênes de la maison athlétisme depuis le 5 janvier 2017, date de sa prise de services.

Ces résultats obtenus par les athlètes béninois exclusivement formés au Bénin qui, ont obtenus l’appui de AWOUNOU Jérémie et HOUTHON Edmond, tous deux récemment pensionnaires du Centre Africain de Développement de l’Athlétisme de Lomé (AADC Lomé) est la preuve de l’investissement des entraîneurs locaux et du succès du stage d’entraîneurs niveau 1/IAAF  organisé au profit de vingt-deux d’entre eux en début de saison.

Il ne faudra pas passer sous silence, le Programme Fédéral de Préparation et d’Assistance (PFPAA) initié par la Fédération. Ce programme qui est à sa deuxième édition permet à des athlètes identifiés par le collège des entraîneurs nationaux, sur la base des résultats produits au cours d’une saison précédente d’être sélectionnés pour obtenir un appui financier et un encadrement technique plus rigoureux sous l’égide d’entraîneurs certifiés et qualifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 2 =